Photo by Giuseppe Di Stefano

“Choisis un travail que tu aimes, et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie.”

Confucius

Récemment j’ai pu lire différents articles traitant d’éducation canine émanents de « pros » du chien qui ont toujours quelque chose à dire en matière cynophile. Laissons de côté tous les débats du type « pour » ou «contre » qui, hormis être stériles et très souvent vides d’intérêt, ne contribuent malheureusement à perdre les novices au milieu d’une foule d’informations contradictoires. Résultat, je reçois souvent des maîtres arrivés à bout de patience, privés de moyens face aux désobéissances de leur compagnon, désabusés par une foule de professionnels qui ont souvent remis la faute sur leur client.

Alors aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de plaisir. C’est bien de lui dont se privent certains maîtres qui subissent plus qu’ils ne vivent leur chien.
A chaque fin de stage, mes clients me rapportent leur ressenti après un jour et demi d’instruction et de façon commune c’est le mot plaisir qui revient! « Ah mais maintenant c’est un plaisir que de faire une balade avec mon chien »

J’ai le plaisir de travailler par n’importe quel temps, n’importe quel jour, de veiller tard parfois pour réfléchir à une nouvelle solution face à un type de problème particulier, de devoir m’adapter à mes élèves chiens et élèves humains, de répondre aux nombreux messages..etc…
Mais j’ai surtout la grande joie de voir repartir des clients heureux et souriants prêts à démarrer ou redémarrer une vie harmonieuse avec leur chien.

black smooth-coated dog

Photo de A.Brun

shallow focus photography of white shih tzu puppy running on the grass

Photo by Joe Caione on Unsplash

Durant le stage, j’ai souvent constaté que face à la rapide obéissance que le chien acquiert la plupart des maîtres restaient bouche-bée, incrédules. Puis, petit à petit, les compliments font leur effet et tout le monde finit par retrouver le plaisir que de partager sa vie avec un chien.

Alors peu importe l’éducateur, peu importe la méthode tant que le plaisir reste au rendez-vous.

Rien ne sert de se forcer à faire une leçon de travail sans plaisir, car la conséquence sera quasiment toujours la même: l’échec!
Se concentrer sur le bien-être du chien et du maître voilà le vrai travail que nous devrions tous réaliser en tant que professionnels du chien… mais le monde n’est pas un compte de fées.

Je vous souhaite une excellente semaine pleine de tendresse

Pour ne rien manquer!

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien manquer de l'actualité SaveYourDog

Vous êtes maintenant inscrit !

Pin It on Pinterest

Share This