Photo by Peter Van Beeck 

N’achetez pas un chiot seulement sur un coup de cœur, pas plus dans une vitrine que si quelqu’un vous le mettait d’autorité dans les bras.
Résistez à cette tentation. L’acquisition d’un chien doit être soigneusement mûrie. Et là, laissez arriver le coup de foudre !

Grâce au présent guide, votre chien se rendra chez vous dans un carrosse. Mais cette arrivée ouvre un contrat d’esclavage de vous envers l’animal, et pas le contraire !

Le chien, citoyen d’honneur de notre vie, ferment sociétal plus que tout autre, peut emprunter à nos côtés des chemins fort divers ! Quels que soient son type, sa race, sa taille, il est susceptible de devenir un mordeur abusif, ou un compagnon heureux, choyé et civilisé.

grayscale photo of person and dog holding hands

Avant l’achat

Demandez-vous avant tout quels sont les motifs qui gouvernent votre décision.

Seriez-vous chasseur ? Éprouvez-vous le besoin d’un gardien, en face d’une insécurité galopante ? Un compagnon à quatre pattes comblera- t-il un vide ? Votre entourage vous presse-t-il à adopter un animal ? Votre image serait-elle rehaussée grâce à un beau chien ? Peut-être, aussi, avez-vous une réponse affirmative à toutes ces interrogations…

Quel sera le cadre de vie de votre futur compagnon ? Comment votre propre mode de vie sera-t-il modifié ? Un chien, toutes choses bien comprises, deviendra à temps plein un véritable membre de votre famille, même si vous vivez en solitaire.

Photo by Jakob Owens on Unsplash

Le chien cadeau

L’offrir

Nous déconseillons formellement cette formule sans l’accord préalable du bénéficiaire. S’il accepte le cadeau, faites-le participer préalablement au choix de l’animal. Vérifiez que celui-ci aura de bonnes conditions de vie, comme si vous l’achetiez pour vous-même.

Le recevoir

Au cas où vous l’accepteriez, le fameux «chien-cadeau», lisez en urgence « L’Arrivée Du Chiot » et «Le Dressage Tendresse». Prenez rendez-vous au plus vite chez un vétérinaire pour un bilan physique et mental de l’animal.

Le chien perdu

Vous marchiez dans la rue. Ce quadrupède inconnu vous a choisi, suivi, s’est imposé. Il s’est mis avec des yeux implorants sous votre protection chevaleresque, et vous tombez dans le panneau.

Vous passez à côté d’un chien errant qui ne s’intéresse pas à vous.

Dans tous les cas, votre esprit charitable vous incite d’abord à retrouver son maître. Emmenez-le chez un vétérinaire, ou à la police, qui vont vérifier son identification, grâce au fichier central canin, tenu par la SCC. Le maître sera ainsi follement heureux de revoir son fugueur.

Si l’animal n’est pas identifié, vous pouvez le garder. Si vous ne pouvez pas le garder, la police l’emmènera en fourrière. D’après la loi, au bout de 4 jours, il risque d’être euthanasié si personne ne le réclame.

Article extrait du livre de Michel Hasbrouck – Réussir son chien – ©Edition Helevdog 2010
Livre disponible dans la boutique Save Your Dog

Pour ne rien manquer!

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien manquer de l'actualité SaveYourDog

Vous êtes maintenant inscrit !

Pin It on Pinterest

Share This